J’ai testé le « slip qui sent bon ». Mon avis

Par 0 2

Oui vous avez bien lu ! J’ai d’ailleurs moi-même eu la même réaction en découvrant ce slip parfumé. Mais qui se cache derrière cette étrange invention ? Comment une telle idée a-t-elle pu traverser l’esprit de ses créateurs ? Est-ce un achat indispensable ou un simple gadget ? J’ai testé pour vous le slip qui sent bon, voici mes impressions.

Comment est né le slip qui sent bon ?

Le slip qui sent bon est une innovation textile réalisée en 2011 par un jeune entrepreneur nommé Guillaume Gibault. En s’associant avec le spécialiste du cosmétotextile, Lemahieu et le site de financement participatif MyMyMajorCompany (https://www.mymajorcompany.com/sentez-bon-du-slip), le slip parfumé a pu voir le jour. De cette alliance est née une gamme de slips et de boxers parfumés d’où les senteurs, directement imprégnées dans le tissu, offrent à vos narines une odeur très agréable. Un mélange de musc et de poire symbolisant à merveille l’élégance et la masculinité.
Mais comment l’odeur se diffuse-t-elle exactement ? Au départ, je pensais que le slip parfumé relevait plus du gadget et que les senteurs n’étaient pas forcément très présentes. Mais après l’avoir essayé pour vous, je peux vous affirmer que cela sent réellement bon. En fait, l’odeur se libère progressivement à mesure que le tissu frotte votre peau. Ingénieux système tout de même !
Point important à préciser, ce slip parfumé est fabriqué entièrement en France !

Mes premières impressions

le-slip-qui-sent-bon-

Tout d’abord, il faut que je vous avoue quelque chose : j’ai horreur des slips. Je ne porte que des boxers !
Alors à l’idée de savoir qu’il fallait que je porte cette étrange culotte qui m’a tant traumatisé lorsque j’étais gosse, j’en ai eu des sueurs froides. Mais puisque je suis votre cobaye, j’ai accepté de prêter mon corps à cette petite expérience.

J’ai donc déballé mon paquet et j’ai regardé ce slip aux couleurs typiquement françaises : bleu, blanc et rouge. Le joli logo du côté gauche et le look vintage de ce slip ont réussi à me convaincre de l’enfiler. Déjà enivré par l’odeur musquée qui s’était dégagée de mon paquet, je me suis mis à rêver.
Quelle réaction aurait une femme en me découvrant uniquement vêtu de ce slip ?
Serait-elle envoûtée par cette agréable odeur masculine et sauvage ? Cette fois-ci j’étais pleinement convaincu, il fallait que je me glisse à l’intérieur.

Et là surprise ! Moi qui pensais avoir à faire à un banal slip premier prix utilisant les senteurs de musc comme principal argument de vente, j’ai été surpris par la qualité du tissu, la robustesse de l’élastique, la finesse des coutures, …
Au toucher, ce slip est très agréable, plutôt doux puisqu’il est fait en coton. Honnêtement, il s’agit d’un très bon slip d’un point de vue de la qualité.

Une fois porté, qu’ai-je ressenti ?

Comme je vous ai expliqué plus haut, le slip m’a traumatisé quand j’étais enfant. Ce vêtement étrangement moulant me faisait faire des cauchemars. Mais après m’être décidé à enfin l’enfiler, j’ai trouvé cela plutôt… Agréable.
Alors certes, il m’a fallu quelques minutes d’adaptation, mais passé ce délai, je me suis pris au jeu. Un peu trop même, je dois l’avouer puisque je me suis mis à me balader dans mon appartement avec pour unique compagnie, mon slip parfumé. Oui, oui, vous avez bien compris. Moi, Yann, graphiste publicitaire ayant une sainte horreur des slips, j’ai littéralement adopté le slip parfumé. La coupe est parfaite, le maintien l’est également, ce n’est ni trop lâche, ni trop serré.

Plus je marchais et plus l’odeur de musc et de poire était présente. En effet, les senteurs s’intensifient lorsque le tissu frotte notre peau. Au début cela peut paraître un peu déstabilisant de sentir une telle odeur provenant de son slip, mais au final, ce n’est pas si désagréable. Bien évidemment, le slip parfumé n’est pas un indispensable de votre garde-robe, si vous n’en possédez pas, ce n’est pas grave. Mais en avoir un et le faire découvrir à une femme qui ne connaît pas du tout peut être plutôt intéressant. Sinon, c’est une très bonne idée pour offrir à quelqu’un.

Comment laver son slip parfumé ?

slip qui sent bon 2Comme le mode d’emploi l’indique, il faut toujours laver son slip parfumé à la main. J’ai essayé, pour vous, de le laver en machine à 30 degrés et bien que l’odeur persiste toujours, elle a quelque peu perdu de son intensité. Par conséquent, si vous voulez que le parfum dure le plus longtemps possible, vous allez devoir vous servir de vos mains.

Alors le slip parfumé est-il un indispensable à posséder ?

Vendue au prix de 35€ pour le slip et 40€ pour le boxer, cette gamme de sous-vêtements parfumés peut paraître un peu chère. Mais la technologie utilisée pour diffuser les senteurs de musc et de poire a un coût élevé et le résultat, croyez-moi, vaut bien son prix.
Ce n’est, certes, pas un sous-vêtement que vous devez absolument posséder dans votre armoire, mais cela peut servir de cadeau. La qualité est au rendez-vous donc si vous avez les moyens de vous faire plaisir ou de faire plaisir à quelqu’un d’autre, pourquoi hésiter ?
Le slip parfumé est plus un gadget qu’un indispensable, mais c’est un gadget innovant, original et intéressant.

Découvrez en vidéo comment sentir bon du slip

Et vous ? Avez-vous testé l’Indomptable, le slip qui sent bon « Made In France » ? Si oui quelles sont vous impressions ?

Il n'y a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



72 queries in 2,893 seconds.